Article de blogue Facile le bonheur?

Facile, le bonheur?

21 mai 2021 | Réflexion | 0 commentaires

Les 9 mots essentiels pour en retrouver le chemin

Dimanche matin, le soleil brille juste assez pour rendre l’air chaud et confortable. Je me promène dans le quartier avec ma fille . J’aime la regarder gambader devant moi à la recherche de trésors cachés. Alors que je ne vois que du béton et des maisons, elle s’arrête soudainement pour s’extasier devant un pissenlit ayant réussi à se frayer un chemin vers la lumière… entre deux dalles de trottoir!

Incrédule, je la regarde en me faisant la réflexion suivante: « Dieu, qu’elle a le bonheur facile cette enfant! Ce n’est pas mêlant, elle irradie le bonheur! Quelle incroyable source d’inspiration dans un si petit être humain! »

Cette pensée m’a inévitablement amenée à réfléchir sur ma propre capacité de voir de qu’il y a de beau et bon dans la vie. 

Étant une personne généralement optimiste, j’ai tendance, je crois, à avoir le bonheur facile. Mais la vie d’adulte comporte ses revers et petits pépins qui peuvent, avec l’accumulation, nous rendre méfiant à un point tel que la catastrophe imaginaire imminente finit par prendre tellement de place qu’il est difficile de voir le bonheur s’il n’est pas avec un gros B.

J’ai donc pensé revenir vers l’essentiel en repavant la route de mon bonheur afin de toujours m’assurer de reconnecter avec celui-ci malgré les aléas de la vie. J’ai ainsi dégagé  neuf mots essentiels à me rappeler lorsque mon chemin bifurque pour m’en éloigner.

1- Intention

Comme pour toute décision, il importe de déposer une intention ferme pour parvenir à la concrétiser. Il faut vouloir être heureux. Ça peut sembler banal, mais il n’est pas question ici de promesses en l’air. L’intention part du plus profond de notre coeur et est si puissante qu’elle nous ramène inévitablement sur le chemin choisi malgré les difficultés.

2- Simplicité

Savoir s’émerveiller de peu ouvre de nouvelles perspectives. On a trop souvent tendance à chercher l’extase du sommet alors que la route pour s’y rendre est jonchée de petits plaisirs simples destinés à nous rendre heureux.

3- Gratitude

Merci est un des premiers mots de politesse qu’on nous apprend. Pourtant, en grandissant, on oublie souvent de remercier la vie pour ces opportunités, ces rencontres, ces synchronies qu’elle met sur notre chemin. Vivre en état de gratitude permet de rehausser significativement le niveau de bonheur puisque cela nous oblige à prendre conscience de ce qu’il y a de bon autour de nous.

4- Sourire

D’une grande simplicité, le sourire envoie un message positif non seulement à notre cerveau, mais aussi aux gens à qui on ose l’offrir.  Et que dire du moment où on le reçoit! Il devient alors un véritable passeport vers le bonheur qui a l’avantage d’être accessible et gratuit. Pourquoi alors s’en priver? Sourions!

5- Rire

Qu’il fait bon de rire! Véritable antidote contre la mauvaise humeur, le rire a la capacité de détendre le corps et l’esprit tout en nous prédisposant au bonheur. Qui plus est, il est si contagieux qu’il permet de connecter positivement avec les gens autour de nous. Nous avons donc tout avantage à nous entraîner à la joie en riant un bon coup! 

6- Instinct

L’instinct, cette petite voix provenant directement du coeur qui nous montre la voie à suivre ou à ne pas suivre. En déposant une intention de suivre le chemin de notre bonheur, l’instinct devient vite un allié important. Le coeur sait ce qui a le potentiel de nous rendre heureux pour nous éviter de dire: « J’aurais dû m’écouter! »  

7- Inspiration

L’inspiration est partout. Elle prend diverses formes, que ce soit une image, une couleur ou une voix pour capter l’attention de notre imaginaire et nous permettre de tout créer, même notre bonheur!

8- Partage

Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage. C’est donc dire qu’en donnant du bonheur, on en reçoit! Ai-je vraiment besoin d’expliquer plus longtemps? 

9- Incarnation

Le bonheur n’est pas un bien, mais un état d’esprit qui se cultive au quotidien. Il ne faut pas le chercher, il faut tout simplement l’incarner. En choisissant d’emprunter son chemin, nous lui envoyons une invitation à nous habiter.

Ainsi, la prochaine fois que tu verras une fleur pousser miraculeusement dans le béton, ne fais pas comme moi. Ne réfléchis pas l’air incrédule. Rappelle-toi que le bonheur peut se trouver dans une fleur. Il suffit d’en avoir l’intention, de capter la simplicité du moment, de sourire avec gratitude, quitte à t’esclaffer du ridicule de la situation. Ne réfléchis pas, suis tout bonnement ton instinct et laisse-toi inspirer par le moment pour ensuite le partager. Tu incarneras alors le bonheur, mais pas n’importe lequel… le tien!

Et toi, as-tu le bonheur facile?

Mise en lumière

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Et si le moment était venu de faire les choses autrement ?