Article de blogue Sois douce avec toi

Sois douce avec toi

7 mai 2021 | Rituels | 0 commentaires

Salut… je n’ai pas trouvé mieux pour commencer. En même temps, je ne voulais pas entrer dans le vif du sujet avant même de t’avoir saluée.  J’ai envie d’être tout près de toi, de te parler de cœur à cœur, car j’ai remarqué que, depuis quelque temps, tu t’en demandes beaucoup… trop.

Une pression inutile

T tu te mets une pression énorme sur les épaules pour t’accomplir un peu plus chaque jour. Tu as beau avoir fait du ménage dans ta vie, compris le sens de la gratitude et choisi de prendre tes décisions en fonction de tes valeurs, tu n’avais peut-être pas prévu que la vie a aussi ses plans… Tu sais, ces imprévus qui ne donnent du fil à retordre ?

De la pression à la douceur

C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, j’ai envie de te dire d’être douce avec toi. T’accomplir ne signifie pas d’aller au combat pour te réaliser, cela signifie de prendre ta vie en main, TOUTE ta vie, le bon comme le plus difficile. 

En théorie, c’est simple. Tu vas toutefois me dire qu’en pratique ça l’est beaucoup moins. Et si je te disais qu’il ne faut qu’un pas de recul pour déjà sentir un peu plus de douceur ? Oui, oui, un tout petit pas de recul.

Tu vas me dire que la vie va vite et que tu n’as pas le temps de prendre un pas de recul. Pourtant, tu perds un temps précieux à te taper sur la tête à grands coups de « il faut » ou « il aurait fallu ». En ce qui me concerne, j’ai vite fait le calcul et je préfère vraiment mettre ce temps pour mieux envisager les choses plutôt que de me battre dans le vide.

Comment ajouter de la douceur

OK, supposons que mon histoire de calcul et de perte de temps t’ait convaincue de la nécessité de prendre un pas de recul pour relativiser et t’apporter la douceur dont tu as besoin. Tu vas me dire que c’est bien beau, mais comment faire preuve de douceur alors que tu as aisément mille raisons de te taper sur la tête ?

En te ritualisant ! Mieux encore, en créant ce que j’appelle ta bulle zen, cet espace de calme dont tu as besoin pour envisager autrement la suite des choses. Comme tu es l’entrepreneure de ta vie, imagine que tu installes ton bureau du bien-être, siège de toutes les décisions que tu prends.

Pour ce faire, tout ce qu’il te faut, c’est un espace confortable et des vêtements tout aussi confortables. Dans la bulle zen, on défait la croyance que les décisions importantes se prennent en tailleur. Donc tu favorises le confort plutôt que le style.

Je suis certaine que tu as déjà en tête un lieu et même tes vêtements chouchous. C’est parfait. N’as-tu pas déjà l’impression de respirer mieux ?

Ensuite, tu y ajoutes ce que tu veux :

  • Un cahier, pour être en mesure d’écrire à la main.
  • Des stylos colorés pour activer ta créativité.
  • Des surligneurs pour faire ressortir certaines notes importantes.
  • De la musique pour créer l’ambiance que tu souhaites.
  • Des huiles essentielles en diffusion pour le plaisir de tes sens.
  • Des pierres et cristaux pour activer une belle énergie.
  • Une doudou pour une touche de douceur supplémentaire.
  • Un coussin de méditation pour plus de confort.
  • Une bouteille d’eau pour garder un bon niveau d’hydratation.
  • Un thé pour le réconfort…

 

Si tu savais comme c’est facile à mettre en place. Là, ne panique pas ! C’est un menu à la carte. Tu prends ce dont tu as besoin pour prendre ton pas de recul. Tu peux même choisir d’ajouter un item qui n’est pas sur cette liste. C’est TA bulle zen, TON rituel douceur.

Respecte ton rythme

Dans ta réalité, il se peut que tu ne sentes pas avoir besoin de tout ça pour prendre un pas de recul et être douce avec toi. C’est OK. De grâce, prends ça relaxe. Ce moment de douceur t’appartient. De même, il se peut que tu angoisses à l’idée de tout installer. Pas de panique. Pense à mettre en place ce qui te fait plaisir.

Quelle que soit ta personnalité, je te propose d’être à l’écoute de tes besoins dans le moment présent. Ce n’est ni une course, si un absolu. Tu as faim, tu manges, tu te sens fatiguée, tu y reviens plus tard. Il n’y a pas de règle dans la bulle zen autre que de revenir vers toi pour envisager la suite des choses avec un regard neuf.

Le comment du comment

Et ensuite ? Tu fais ce que tu veux tout simplement. Tu t’es créé un espace de réflexion, il te revient d’envisager comment l’utiliser pour te reconnecter avec toi-même. Tu peux méditer, écrire, chanter, apprécier le silence, écouter de la musique… 

Tu vois, c’est pour ça que je voulais te parler aujourd’hui. Je voulais te dire d’être douce avec toi et, en même temps, je voulais aussi me le rappeler. Car il est là le piège : on a beau vouloir être douce, dans le flot du quotidien, il arrive que la pression revienne insidieusement.

C’est pour cette raison qu’une fois par saison, je m’assure de revenir dans ma bulle zen pour faire le plein. Je t’invite donc à prendre le temps d’en faire de même.  Tu as le choix de prendre de pas de recul don tu as besoin.

Sois douce avec toi!

Mise en lumière

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Et si le moment était venu de faire les choses autrement ?