Un texte qui fait du bien | Marie-Josée Guérein - Envisager sa vie autrement

Un texte qui fait du bien

18 septembre 2020 | Réflexion | 0 commentaires

J’ai eu une idée un peu folle: écrire un texte qui fait du bien. Il est rare que j’utilise la deuxième personne du singulier dans mes articles, mais aujourd’hui c’est bel et bien à TOI que je m’adresse. J’avais envie de t’écrire un texte qui ferait l’effet d’une bonne soupe chaude réconfortante.

Quoi! T’aime pas la soupe? J’avoue que tu me prends de court. Je trouvais ça vraiment chouette de t’apporter une petite dose de bonheur en ce début de semaine. Avec le brouhaha de la rentrée scolaire, on dirait que le monde vire fou et ça, t’as pas besoin d’avoir des enfants pour le vivre.

Donc, je disais que j’avais envie de t’écrire des mots qui te feraient l’effet d’une petite doudou enveloppante parce que je pense que tu le mérites. Oh que oui! Toi, la superwoman qui essaie de te faire croire que tu es une pieuvre à deux bras seulement. Toi, qui oublie un rendez-vous même si t’as mis trois alarmes pour ne pas oublier. Toi, qui arrive à faire un souper cinq services un mardi soir. Toi, qui cherche du temps en couple ou désespérément l’âme sœur. Toi, qui prend le temps d’aller au gym pour rester en santé… Oui toi!

Tu comprendras que ce ne sont que des exemples. Ta vie est surchargée et t’as beau vouloir Prendre le temps, t’as l’impression qu’il en manque toujours pour tout et pour toi.

Tu sais quoi, t’es normale!

J’ai le goût de te dire que je suis en plein là-dedans moi aussi. Tout ce que je t’écris via ce blogue, c’est ce que je vis. Ce sont mes trucs pour rester équilibrée que je te partage. Mais je ne suis pas parfaite. Il arrive que, malgré toute ma bonne volonté, ça dérape au point où j’ai l’impression que la vie me mène plus que je ne la gère. J’appelle ces moments-là des tourbillons. 

Et, sais-tu quand ils arrivent ces tourbillons? C’est quand j’oublie de prendre soin de moi en premier. Oui moi! Quand, je joue à la superwoman qui pense qu’elle est une pieuvre avec ses 2 bras seulement. Quand je saute un rendez-vous malgré 3 alarmes. Quand j’échoue lamentablement à préparer ne serait-ce qu’un souper un mardi soir et que ça fini en pizza. Quand je croise mon homme plus que je ne passe du temps avec lui. Quand mon entraînement prend le bord…

Je voulais écrire un texte pour te faire du bien. Un câlin de mots que tu pourrais garder contre ton cœur. J’ai utilisé la 2e personne du singulier pour que ce soit plus intime. Je pensais vraiment m’adresser à toi, mais je réalise que ce texte parle de moi. Les mots m’ont permis de m’arrêter et de constater que ma tête et mon cœur n’étaient pas alignés vers mon bonheur. 

J’ai finalement écrit un texte pour me faire du bien. Ce câlin de mots que je me suis fait, je te l’offre en espérant que tu prennes aussi le temps de t’en faire un aujourd’hui parce que je pense que tu le mérites. Oh que oui!

Séance de libération et harmonisation | Marie-Josée Guérin - Envisager sa vie autrement

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Et si le moment était venu de faire les choses autrement ?

Je crois sincèrement que vous êtes dotée d’un incroyable potentiel qui ne cherche qu’à s’épanouir au grand jour!

Mon rôle est de vous aider à faire taire votre mental pour vous permettre d’entendre les messages de votre âme. Je suis, en quelque sorte, la médiatrice de votre discours interne.